Fingal’s Cave

Fingal’s Cave is a natural feature located on the island of Staffa, in the Inner Hebrides, Scotland. During the 18th century, Staffa was inhabited by 16 people. Now, no one lives on the island, and it would probably be forgotten, if it were not for the existence of the spectacular site called Fingal’s Cave. Lire la suite de l’article

Site internet « Ancient Origins » : https://members.ancient-origins.net/upcoming-talk-to-an-expert

Jeremy Narby

« L’intelligence intuitive du vivant »

« Jeremy Narby est anthropologue et écrivain. Il a vécu de nombreuses années auprès des Ashanincas en Amazonie Péruvienne afin de répertorier les utilisations des ressources de la forêt pluviale par les indigènes et aider à combattre la destruction écologique. Son séjour lui inspirera trois livres, dont le best-seller Le serpent cosmique dans lequel il examine les systèmes de connaissances indigènes et l’utilisation de l’Ayahuasca. » (Source INREES)

Passe-moi les jumelles

« Passe-moi les Jumelles », Paju pour les intimes, est la seule émission de la Radio Télévision Suisse qui peut se permettre de prendre son temps. Le temps de naviguer à contre-courant, de faire des rencontres souvent étonnantes, de traverser des paysages aussi sublimes que stimulants, ici ou ailleurs, avec la curiosité comme seul guide. Un bol d’oxygène à consommer chaque vendredi, pendant 24 semaines, printemps comme automne en Haute Définition et sans modération! » (Source YouTube)

Chaîne YouTube : https://youtube.com/passemoilesjumelles 

Site : https://www.rts.ch/play/tv/emission/passe-moi-les-jumelles?id=394095

« RÉGÉNÉRATION »

Nouveau film d’Alex Ferrini

En ligne sur : https://onpassealacte.fr/films-vod-nausicart.html

Le film :

« En pleine « vague » du bien-être, de l’alimentation-santé et de la dé-consommation, le nouveau film d’Alex Ferrini interroge notre relation à la nature, à nos pensées, à ce qui nous entoure, à nos intentions et à notre bienveillance envers nous-mêmes. C’est un film apaisant, libérateur. Il nous distancie de la peur d’être différents. Il nous réconcilie avec nos capacités d’amour et d’auto-guérison.
Et si nous avions oublié qui nous étions et de quoi notre corps est capable ?
Et si nous le voyions comme étant parfait, digne de confiance ?
« Régénération » propose des éléments de réponse à travers des témoignages de personnes ayant vécu une régénération physique et psychique. Elles nous livrent leur point de vue sur leur changement de cadre et de philosophie de vie, sur leur relation à la spiritualité, à la nature, à l’alimentation et à la santé. Des scientifiques et des experts apportent leur éclairage sur ce phénomène encore méconnu. »

Source : http://regeneration-lefilm.com

Filmographie d’Alex Ferrini : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=759487.html

Jean Giono

« Jean Giono parle de ses prisons »

Biographie de Jean Giono

« Jean Giono est né en 1895 à Manosque d’un père cordonnier et d’une mère repasseuse. Obligé de travailler pour les besoins de la famille, il quitte l’école en classe de seconde pour devenir employé de banque. Il ne cesse pourtant de se cultiver et de lire passionnément. Dès 1911, il commence à écrire. 

Mobilisé durant la Première Guerre mondiale, il en sort traumatisé et viscéralement pacifiste. Son premier livre La Colline paraît en 1929 et connaît un relatif succès qui lui permet de quitter son emploi à la banque pour se consacrer entièrement à l’écriture. À la fin de la seconde Guerre mondiale, il est mis à l’écart par le milieu littéraire qui lui reproche d’avoir fait paraître des textes dans des revues pro-allemandes et il passe cinq mois en détention. Il faudra attendre 1951 et la parution du Hussard sur le toit, pour que Jean Giono redevienne un auteur à succès. On lui doit également à la même époque, Les Âmes fortes (1950). En 1954, il rentre à l’Académie Goncourt. Intéressé par le cinéma, Jean Giono participe aux scénarios de films à partir des années 1950 et s’essaye à la réalisation. Il meurt à Manosque le 9 octobre 1970. »

Source : https://www.franceculture.fr/personne-jean-giono.html